Mitutoyo démocratise la prise de mesure

C’est sur le salon Industrie Paris 2018 que Mitutoyo a souhaité montrer que la mesure se démocratise. Sur le stand, tout était prévu pour que ce soit les visiteurs, métrologues ou simples amateurs, qui viennent prendre une pièce installée sur une palette, la poser sur une machine adaptée et la mesurer. 

Comment ?article-cem-63.PNG

Simplement en appuyant sur le bouton qui démarre le  programme de mesure  incluant une reconnaissance  automatique de la pièce présentée. Le fabricant  démontre ainsi  aux visiteurs que la mesure est aujourd’hui capable de se  déplacer en bord de ligne et qu’elle n’est plus réservée aux seuls spécialistes,  contrairement aux idées encore trop répandues. 

Pour cela, trois machines, toutes automatisées, étaient à la disposition du  public : un robot de mesure 3D ; une machine de mesure par vision ; une  machine de mesure d’états de surface et de contour. La mesure aujourd’hui échapperait elle aux métrologues ? 

Pas du tout assure le fabricant japonais. Les métrologues sont indispensables pour programmer les machines à  mesurer destinées aux autres utilisateurs. Ils sont en outre les experts indispensables pour interpréter et analyser les résultats de mesure… 

Mais les métrologues sont de plus en plus rares en entreprise, de même que la main-d’œuvre qualifiées. C’est pour cela que le constructeur souhaitait apporter la mesure à tous les niveaux de la production. Il en profite aussi pour proposer ses nouveaux services de prestation, notamment en programmation de machines. Les entreprises ont donc tous les moyens pour utiliser efficacement le potentiel de leurs appareils de mesure.

Nicolas Gosse - Contrôles Essais Mesures - N°63